Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 07:47

  IGP9767

Oui à Rochefort c'est possible, grâce à la formation que dispense le lycée Marcel Dassault, dans son « brevet de technicien supérieure, Étude et Réalisation d'Outillage ».

 

Ce lycée propose plusieurs formations dans le domaine aéronautique, Bac Pro Conception et Production Mécanique option Technicien Outilleur, Bac Professionnel Conception et Production Mécanique option Technicien Usinage label Aéronautique, Bac Professionnel Aéronautique option Aérostructure et enfin celui qui aujourd'hui nous intéresse, BTS Études et Réalisations d'Outillages (ERO).

STELIA AEROSPACE (anciennement SOGERMA) devient un groupe mondial de toute première importance, on sait également que l'unité rochefortaise va s'étendre dans un avenir très proche, et comme nous le verrons dans le témoignage d'un jeune diplômé du lycée, toutes ces formations sont très demandées sur toute la planète.

 

IGP9763


Techniques de conception des outillages, processus de réalisation de pièces de formes complexes, usinages complexes sur machines à CN et électro-érosion, techniques de MESURES associées, voilà dans les grandes largeurs ce qui est enseigné dans cette formation.

Le temps consacré à la formation sur le logiciel de CAO CATIA permet une grande maîtrise de ce logiciel très utilisé par les entreprises de ce secteur.

Les mesures en métrologie sont très importantes et permettent à l’étudiant TS ERO d’acquérir un savoir-faire très rechercher.

C'est vraiment une opportunité pour les jeunes Rochefortais, qui se cherche un avenir, non seulement de trouver un travail presque garanti à Rochefort, avec STELIA, mais aussi les nombreux sous-traitants qui s’installent toujours plus nombreux dans et autour de la ville.

Mais pour ceux qui ont envie de voir le monde, un tremplin extraordinaire, il s'appelle Kevin et c'est en 2007, qu'il obtient son diplôme au lycée situé sur le port de plaisance de Rochefort, voici son témoignage.

 

IGP9746

 

 

« Comme tous les ados de 14 ans, le choix d’orientation à la fin de la troisième s’est avéré très compliqué.

Après avoir fait le tour des possibilités de la ville et des alentours sans succès, une présentation du lycée Marcel Dassault et de ses spécialités dans mon collège m’a plutôt convaincu.

Plutôt « ferraillou » dans l’âme que « plasticou », je me suis inscrit et lancé dans un BEP Mécanique productique usinage.

Programmation Numérique, Fraisage, tournage, dessin et j’en passe, le domaine et les matières m’ont plu et m’ont motivé.

Après le diplôme s’ouvrait deux voies : le Bac Pro productique et le Bac Pro Outillage.

N’étant pas vraiment intéressé par la pure production, je me suis dirigé vers l’outillage et ses projets multiples et variés.

Le métier d’outilleur est vraiment intéressant, programmation et fabrication unique, on touche à toutes les machines et tous les techniques :

les fraiseuses et tours numériques, les usinages 3D les électro-érosions, les machines traditionnelles, les rectifieuses et pour finir ses mains.

 

IGP9872


Car après avoir fabriqué toutes les pièces vient la partie de l’assemblage et de l’ajustage, qui requiert réflexion, précision et savoir faire.

La finition se fait souvent à la main, a la lime ou à la pierre.

Une fois ses deux ans passés et le Bac Pro en poche, direction le BTS ERO, continuité dans l’outillage qui nous fait passer de la fabrication à la conception de ces outils.

Nouveau cycle de deux ans avec une majorité de dessin 3D sur Catia, de dessin industriel, de technologie et d’atelier, un niveau bien plus élevé mais aussi plus intéressant.

À la suite d'un stage, un thème, les épreuves et deux rapports oraux je décroche mon BTS et mon entrée dans la vie active.

Après quelques mois à faire divers boulots, me vient l’opportunité de travailler à la SOGERMA à Rochefort en tant que préparateur en aménagement cabine sur les fauteuils business classe.

La préparation est un croisé de bureau des méthodes et du support technique. Le travail commence de la validation des dessins du Bureau d’études jusqu'à donner les solutions de réparations des défauts en atelier, en passant par définition des gammes d’assemblages et des essais de qualification des différents fauteuils. Métier aussi intéressant que varié qui ne manque pas de rythme !

Après 25 ans dans la même ville, j’ai quitté la SOGERMA au bout de 4 ans pour partir plus au Sud, à Toulouse.

 

IGP9739


Pour moi la ville idéale, qui a tous les atouts : ville plus grande et plus active, la chaleur, les belles routes pour la moto, la montagne et qui est LE pôle Aéronautique français !

Deux semaines de « recherches » ont suffi pour entrer chez Airbus (en sous-traitance bien sur) au service préparation Flight teste sur l’A400M.

Entrer dans la FAL d’Airbus, voir les avions décoller par la fenêtre et travailler sur un avion complet en ordre de marche était simplement génial !

Dans le même principe, la préparation Flight teste vérifie et valide les demande de modifications de l’avion de la MAP (Mise au Point) et créer les gammes et fiches techniques qui permettront la modification de l’avion pour une campagne d’essais.

On donne les solutions de réparations des défauts et apporte notre soutien technique à l’atelier.

Pendant mes premiers mois chez Airbus, une filiale étrangère de mon entreprise me propose un contrat au Canada, à Montréal chez Bombardier Aéronautique.

Pas d’hésitations, je passe une entente avec mon employeur et je me retrouve de l’autre côté des atlantiques 6 mois après.

Nouveau pays, nouveaux défis. C’était ma première expérience en Aérostructure, mon premier vrai développement de programme , j’étais seul et responsable d’un tronçon de leur nouvel avion d’affaires le plus haut de gamme.

On m'a donné l’industrialisation du fuselage arrière, tout était à faire.

Il fallait écrire les procédés d’assemblages, définir les outillages, suivre et critiquer la conception, calculer les jeux d’assemblages, vérifier les dessins du bureau d’études, créer les états de livraisons des pièces et rédiger les fiches techniques.

Je suis resté seul pendant 1 an, ce qui m’a permis de tout créer sur ce tronçon, et d'en apprendre énormément.

L’arrivée des renforts m’a permis de diriger une équipe de 4 personnes pendant quelques mois, le temps qu’un team leader de Bombardier se joigne à l’équipe, que j’ai assistée et remplacée jusqu'à mon départ.

Au bout de ses deux ans, nous rentrons en France pour la naissance de mon fils.

 

 

Kevin       Kevin devant son nouveau projet.


De nouveau sur le marché du travail, il aura fallu moins de 2 semaines pour trouver un nouveau contrat.

La boucle est bouclée : départ pour la région parisienne en tant que préparateur en bureau Technique chez Dassault Aviation, sur le cockpit/transition du dernier-né de leur gamme d’avions d’affaires.

J’y suis toujours actuellement, je m’occupe en majorité de donner les solutions de réparations des multiples défauts présents lors d’un lancement de série ainsi qu’apporter le support Technique nécessaire pour assurer la bonne production et livraison du cockpit.

Pour terminer, je suis très heureux du parcours que j’ai pu avoir jusqu'à aujourd’hui, qu’il soit personnel, scolaire et professionnel.

C’est ce passage au Lycée Marcel Dassault, ces 6 années de bons souvenirs, d’échanges avec des profs aussi intéressants que passionnés qui m’ont permis de tomber dans l’aéronautique et m’ont fait parvenir jusqu’ici.

Je profite de ce texte pour remercier tous les intervenants du lycée, qui se souviendront peut-être de moi J.

Et le voyage n’est pas fini…

Kevin Brizard

 

 

IGP9889

Comme le rappelait Guy Curcio, directeur du site rochefortais de STELIA, « que ce soit en aérostructure, en conception ou en aéronautique, c'est une filière en pleine expansion, les carnets de commandes d'AIRBUS sont pleins pour 10 ans et les diplômés de ces filières ont un avenir certains ».

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 11:36

IGP5806

  Jean-Marie Cassagne (directeur du CIFR) Colonel Flamant (Comandant de l'école de gendarmerie), Lieutenant-colonel Pierre-Yves Martinache (Commandant de centre)

 

En effet le Centre d'Instruction au Français de Rochefort (CIFR) a pour mission de former des élèves étrangers à acquérir de solide bases de Français.

Pour deux catégories de prestataires, d'une manière générale, formation à la langue française des officiers et des sous-officiers étrangers des armées de terre, de l'air, de la marine, de la gendarmerie et de la police.

 

IGP5810

 

Remise des certificats de fin de stage, de la médaille de l'école de gendarmerie de Rochefort et du stylo magique !

IGP5819

  Kenya

 

 

IGP5822

  Chine

 

 

 

Mais aussi plus spécifiquement des enseignants de français, qui officieront dans ces mêmes corps.

Beaucoup de nations participent à ses cours rochefortais, ce jour-là, Afghanistan, Yémen, Chine, Botswana, Égypte, Kenya, Jordanie, mais beaucoup d'autres pays passent par ce centre de formation réputé dans le monde entier.

L'occasion de cette journée était un peu particulière, puisque presque tous les élèves finissaient leur stage d'un an, pour rentrer dans leurs pays respectifs.

À l'occasion un pot d'adieu et de remise de certificat de fin de stage, était remis par, le colonel Flamant et le Lieutenant-colonel Pierre-Yves Martinache à chaque participant, ainsi qu'une médaille et un stylo magique (qui semble-t-il permet d’écrire le Français sans faute).

 

 

IGP5828

  Egypte

 

IGP5832

  Yémen

 

IGP5835

  Botswana

 

 

 

Tous sont unanimes, l'école de formation est fantastique, les professeurs très compétents, les commandements très bons, (je cite).

Ils ont tous de merveilleux souvenirs de la France, les gens sont accueillants, le pays est beau, la gastronomie est bien sur éblouissante, de par ses saveurs si différentes les unes des autres, et la qualité des produits.

Tous sont donc heureux de leur séjour et promettent de revenir un jour en France et si possible à Rochefort !

 

 

IGP5836

  Chine

 

IGP5839

  Afghanistan

 

IGP5844

  Afghanistan

 

IGP5846

  Afghanistan

 

IGP5855

  Discourt de départ de l’élève du Kenya

 

IGP5859

  de celui de L'Afghanistan.

.

 

IGP5869

  Mohamed Nasreldin, eleves egyptien, remet un plat ouvragé de son pays au colonel Flamant.


IGP5878

Remise d'une soie peinte au Colonel Flamant par un des élèves Chinois (symbole du bonheur)

 

IGP5883

  Saber Amini éléve Afghan, offre un couvre chef traditionel au Lieutenant-colonel Pierre-Yves Martinache

 


IGP5920

  Eleves et professeurs !

 

IGP5902

Quel bonheur de pouvoir parler de cultures aussi diverse sans les barrières de la langue, pour parler plus spécifiquement de toutes les facettes de l’école de gendarmerie de Rochefort, qui a un statut très particulier en France, il faudra de nombreux autres reportages, qui se feront dans un avenir proche.

 

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 08:42

IGP9689

 

La Trame Verte et Bleue ? Encore un terme barbare pour le commun des mortels, une locution pour initiés? Non, en fait une expression très simple, pour désigner des espaces verts (les terres, les bois, forêts, champs, jardins) ou bleu (l'eau, rivières, fleuves, fossés, mares), qui devraient et devront avoir une continuité pour maintenir et protéger la biodiversité.

 

IGP9677

Caroline CAMPODARVE-PUENTE 1re adjointe, venue ouvrir ce 13éme congrés, soulignant l'importance de ce congrés pour la protection de la biodiversité.

 

 

Beaucoup d'études montrent que sans une certaine densité de ses trames et selon l'importance des discontinuités dans ces réseaux, certaines espèces périclitent et dans les cas graves, disparaissent.

Un plan ou un dessin valant mieux que de grand discours, voici des exemples.

 

 

 

1

Figure 1, le déboisement, le système routier, l’activité humaine, ont coupé en trois un bois, ou une forêt, il est alors facile de comprendre que pour beaucoup d’espèces, ces espaces deviennent infranchissables et selon la taille des parcelles restantes, la pérennité de l’espèce est menacée.

Beaucoup d’espèces disparaissent à cause de ce processus lié à l’activité humaine, mais il existe des solutions, je dirais, presque simple.

 

 

2

Figure 2, créer des corridors permettant les désenclavements de nombreuses espèces, et selon le type de circulations attendu, les corridors n'ont pas besoin d’être toujours continue, pour les oiseaux par exemple, un système en pas japonais peut être suffisant.

 

 

3

Figure 3, ici on prend le cas des fossés, une route mal conçue sépare les deux ensemble de canaux.

 

 

 

4

Figure 4, il « suffirait » de poser des buses sous la chaussée, de tailles et de conceptions adaptées aux espèces visées pour créer les conditions d'échange de populations aquatiques.

 

Bien sûr ces exemples sont simplistes, mais il explique je pense assez bien l'idée, et c'est pour évoquer ces principes que se tenait au Palais des Congrès, ce 12éme conseil.

Résultats d'action entreprise, avancement des travaux, projets, échanges d'idées, prises de consciences peut être pour certains invités, quoiqu'il en soit, plus de 200 personnes présentent, témoignent de l’intérêt que portent certains au moins aux questions de biodiversités.

 

 

IGP9691

Des associations (de protection de la nature, d'études, d'observation), des mairies, des communautés d’agglomérations, des conseils généraux, des écoles et universités, des entreprises, des fédérations de chasses toute une mosaïque d'acteurs, venue témoigner, ou se documenter, sur le sujet.

Mais même si ces travaux sont vitaux dans ce domaine, on a quand même l'impression que les choses vont lentement, et si certaines communes prennent les choses visiblement plus au sérieux que d'autres et avance il reste beaucoup de chemin à parcourir pour d'autres.

 

 

IGP9697

Un congrès passionnant, avec des gens passionné, et parfois des interventions surprenantes, comme celle du groupe Vinci . Pourquoi pas ?.

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 09:49

IGP0211

Premier vol en hélicoptère, première séance photo aérienne, merci à mon pilote, Jean Thesmier, qui a bien voulu à me prendre à son bord pour me ramener à St Pierre au centre de l'ile.


Tout commence par une séance photo, du tournage pour ARTE, sur la vraie histoire du radeau de La Méduse, avec la société de production Grand angle, dont je ne remercierais jamais assez toute l'équipe pour son accueil chaleureux, c'est Herlé Jouon, qui me donne l'opportunité d'intégrer cette semaine si palpitante au sein de ce tournage.
Donc ce Mardi matin légèrement couvert, un tournage a lieu à Grand Village dans l'ile d'Oléron, un décor magnifique même si au début de cette année, l'océan demandant tribu, c'est servi abondant arrachant à certains endroits 35 mètres de rivage, comme ici, ou la plage à littéralement était mangée.

 

IGP0123


Ce matin l'équipe arrivé, et, là, surpris, un hélicoptère doit arriver pour un tournage, de vues aériennes, au-dessus de la forêt et de la plage, voila qui pour un passionné de machines volante comme je le suis, promet d'être grisant.
Le tournage se passe, les caméramans on prit place à bord du Ranger III, je fais mes photos, sans gêner le tournage, seules limites que l'on m'a imposées, ce qui est bien évidemment compréhensible.
De belles prises aux dires des caméramans, des réalisateurs, tout le monde se montrent satisfaites du résultat, l'histoire pour moi aurait pu s'arrêtait là, mais fort heureusement, j'ai donc rencontré Jean Thesmier, le pilote, nous discutons un moment, lui parlant de mon lieu de résidence, non loin de l'aérodrome de St Pierre et de ma condition de piéton, il m'invite pour le voyage de retour, à grimper dans son hélicoptère, ce sera donc quelque part, mon plus fantastique voyage en stop !

 

IGP0135


Décollage, survole de la partie de l'ile, concerné par le trajet de retour, c'est fantastique, un tour de manège pour grand, merci, merci, merci !

 

Je vais vous laisser avec les photos de ce trajet, mais avant il me faut remercié encore et encore, l'équipe de Grand angle, tous, c'est-à-dire la production, la réalisation, les décorateurs, les maquilleurs, habilleurs, techniciens, acteurs, figurants sans qui cette expérience, n'aurait jamais pu se produire, et bien sûr Jean Thesmier le pilote de ce fabuleux ranger III, qui a bien voulu accepter de me prendre à son bord.

 

IGP0142

 

IGP0145

 

IGP0150

 

IGP0158

 

IGP0168

 

IGP0172

 

IGP0203

 

IGP0215

 

IGP0220


Une visite en hélicoptère vous tente n'hésite pas à vous renseigner auprès de lui, suivez les liens ci-dessous pour tous les renseignements.

 

Littoral Helictopere FaceBook

 

Littoral Helicoptere

 

Rochefort d'Abord

 

 

 

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 08:10

 

IGP9720Ce film plusieurs fois primé, était présenté, ce lundi au Palais des Congrès ; suivit d'un débat, conduit par Delphine Lévy-Alvarès, du CNIID (Centre national d'information indépendante sur les déchets), soirée organisée par le PRA (Pays Rochefortais Alerte).

 

 


,,,,,
IGP9717
La salle est pratiqument pleine peu avant le debut de sceance, elle le sera, 10 minutes aprés.
IGP9727
Les débats sont souvent passionnés, ils seront aussi très souvent intéressants, très instructifs, et, les membres du PRA, mais surtout la représentante du CNIID, répondra aux questions, jusqu'à tard dans la soirée.
IGP9728
Les affiche du CNIID qui distribue aussi un petit dictionnaire du traitement des dechets trés interessant !
IGP9735
Delphine Lévy-Alvarès, du CNIID, repond au nombreuses questions du public.
IGP9737
 De nombreuses personnes préoccupées par la construction de l'incinérateur, Mme Brigite Lonlas (élu municipal) à gauche, Mme Geraldine Boulard (présidente du PRA) à droite, mais aussi Jean-Claude Deborde du PRA, Remis Letrou (élu municipal), des représentatant du CLCI (Comité de Lutte contre l'incinérateur), ainsi que de nombreux membres de diverses communes de l'agglomération, étaient present pour cette projection.
IGP9729
On apprend un tas de chose sur le sujet, mais, et surtout, qu'en aucun cas la solution aux problémes d'eliminations des dechets, ne passe par l'incinération !
PRA
Désolé pour la mise en page toute tassée, mais l'éditeur ne veut rien savoir, à bientôt.
Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 08:25

IGP9330

 

IGP9338

Pour l'animation, le trés bon Cirkadelik, le non moins bon groupe Patatrash et d'autres artistes

 

IGP9360

 

 

IGP9364

 

 

IGP9370

 

IGP9375

 

IGP9379

 

IGP9386

 

IGP9399

Sud Ouest était présent, FR3 aussi (sur cette photo), Cela TV, Demoiselle FM, et surement d'autres !

 

IGP9410

 

 

IGP9430

 

IGP9434

 

IGP9452

690 Persones selon les autorités, entre 800 et 1000 selon l'organisation, il est à chercher entre ces deux chiffres le nombre exacte.

 

IGP9485

 

IGP9527

 

 

IGP9660

Sud ouest annonce 1500 à 2000 persones, chiffre qui a probablement etait atteint sur la place Colbert, au moment le plus chaud de la journée.

 

IGP9676

 

IGP9680

Pour d'eventuels dons, suivre les liens de l'article ci aprés, Incinérateur?

 

 

 

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 19:31

1606984 10152277082499170 325308479 n

 

Patatrash, même Vinci même combat à ecouter absolument !!!

 

 

IGP7147

Les medecins condamnent !!!!!

 

IGP2518

 

IGP2506

Les comités

 

Comité de Lutte Contre L'Incinérateur

 

IGP2598

 

IGP2581

et les associations se créaient

 

Pays Rochefortais Alerte

 

 

IGP2576

 

Mobilisons-nous, après il sera trop tard !!!!!

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 14:30

ob 698513 no-vinci-street-fest-concert-31-12-13

 

 


  Le son de Cirkadélik !!!!!

 

 

 

Cette nuit fut pleine de surprises pour moi, parti donc pour ma soirée avec le Portugal, je fis un detour pour chercher des cigarettes, donc coupant ensuite par la place Colbert, une ou deux photos de la patinoire qui compte ses derniers jours.

 

IGP4274

 

IGP4273

 

IGP4276

 

Je rejoins le Cours Roy Bry par la rue Cochon Duvivier, pour tomber la, sur une soirée organisé pour féter le passage à l'an 2014, Le "No Vinci Street Fest" organisé par le collectif "Comité de Lutte Contre l'Incinérateur", au programme, soupe, vin chaud, patisseries, convivialité, brasero et musique.

De ce coté la il y avait des artistes de talent pour repondre à cette invitation, Jenny ( chansons à textes), Prince Ringard (chanson punk une legende de le milieu alternatif), Patatrash (du rap de punk), Cirkadélik (électro swing), grandiose !

 

IGP4286

Bien sur il y avait les banderoles, les tracts, les panneaux, tout dans le plus grand respect des instalations communales.

 

IGP4292

 

IGP4291

 

IGP4345

                                           Cirkadélik !!!! Génial !

 

Tout ca dans une ambiance de fête pour une cause sérieuse, ce qui à mon avis est loin d'étre incompatible, toujours est il qu'il y eu toujours du monde de 22h30 à plus de 2h du mat, en permanence plus de 50 personnes avec beaucoup de passage, les gens venait ecouter, danser, boire un coup, discuter, puis repartaient, une belle soirée reussi pour la cause défendue.

 

IGP4360

 

A Bientôt !!!!!!!

 

 
Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 13:32

IGP4133

 

Depois da África, vamos voltar para a Europa, o extremo sul do continente, com uma loja laussi spcialis, o casal que executar este negócio, é bem assim que eu me lembro ' temos neste país, acolhendo, compartilhando tudo, cultura, culinárias segredos, a paixão do país, a partir do mesmo jusqu'partager Pyrnens (chocolate) reus presentes de Natal para acompanhar o café divina que serve como Portugal.

 

J'espére que la traduction est comprehensible, en dessous le texte original.

 

Après l'Afrique, nous revenons en Europe, à l'extrême-sud du continent avec un magasin là aussi spécialisé, le couple qui tient ce commerce, est tout à fait comme les souvenir que j'ai de ce pays, accueillant, partageant tout, culture, secrets de cuisines, passion du pays, allant même jusqu'à partager les Pyrénéens (chocolat) reçus en cadeaux à Noël pour accompagner le café divin qui sert comme au Portugal.

 

Je séjournais chez des amis, Conceição et Joachim, dans la montagne non loin de Pinzio, à qui  je dédie cet article !

 

IGP4138

 

IGP4141

         Les charcuterie, avec de nombreuse déclinaison du Chorizo.

 

IGP4143

         Un fromage typique d'Almeida

 

IGP4145

         Une tradition de noël au portugal !!!!! Appétissant non ?!?!?!

 

IGP4150

                         La liqueur d'amande amer la boisson des femmes parait-il, moi en tout cas j'adore !!!!!

 

IGP4152

                                              Un vin petillant rosé, une autre spécialitée du pays.

 

Les ustansiles en terre.

 

IGP4157

Un plat cuiseur ! En effet on met une dose d'eau de vie dans le plat, aprés avoir entaillé le chorizo il faut enflamer l'alcool qui grille alors cette saussisse typique du Portugal.

 

IGP4161

Cocote en terre, les prix sont allucinant, pour toutes les bourses.

 

IGP4163

Trés particulier cet autres plat cuiseur, la traduction serait poulet gay, je vous laisse imaginer le pourquoi de la chose, pour une recette de poulet au citron.

 

IGP4165

Une assiette pour présenter les parts de melon.

 

 

" Bacalhau"

IGP4167

Pour le plat nationional l'indispensable morue salée, ilexisterait 365 recettes pour ce poissons, j'en ai mangé la-bas, debité en fin morceau dans le sens des fibres, revenue à la poéle puis melangé à des grosse frites, ou l'on incorpore un oeuf cru qui cuit sur les ingrédiens brulant sortant de la friteuse, un délice !!!!

 

IGP4169

                Le Porto bien sur.

 

IGP4171

 

IGP4175

 

IGP4177

         la "Sagresse" une des bieres nationale, avec la "Super Bock"?

 

IGP4178

 

IGP4181

        Les accra de morue.

 

IGP4190

 

IGP4205

         Le café portugais !!!!!! Pour moi un des meilleurs avec le café italien !!!

 

IGP4208

 

 

Un coin bien sympa un accueil, comme dans les souvenirs que j'avais de ce beau pays, chaleureux, convivial, pour decouvrir ou retrouvé des sensations deja trop loin pour moi ! alors n'hesitez pas, poussez la porte !!!!!!

 

La musique si elle n'est pas trés traditionnelle, n'est pas une coïncidence, en effet nous étions allez le voir un soir sur une scéne à ciel ouvert dans la ville de Guarda, un groupe à succés la-bas qui deplaçait les foules !

 

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 04:27

Mon idée du contexte (pas forcément la bonne, aussi je poste divers lien pour une vue d'ensemble surement plus pertinente) :

 

A l'heure ou tout le monde n'a qu'un slogan à la bouche ''circuits courts'', les gens responsables et les écologistes pour des raisons assez simple à comprendre, économie d’énergies considérable (entre autres), les grands groupes agroalimentaires, marques, grandes surfaces, pour des raisons commerciales évidentes vis à vis du grand publiques (clients), les élus et politiques, qui suivent toujours les courants porteurs, bref, pour diverses raisons tout ceci va dans le bon sens.

Et voilà qu'avec cet hyper-incinérateur, tout ces préceptes seraient obsolète !?!?

 

Si il fallait une raison en plus des dioxines ''non toxique'' pour les humains,sisi !!!!!! C'est tout nouveau ça vient d'arriver !!!

La remise en cause du tri sélectif, sachant les besoins croissants de plastiques, de métaux legers, d'engrais ''propre''(visiblement perfectible http://www.cniid.org/Risques-et-limites-du-traitement-mecano,101) dont nous avons besoin .

Il aurait était sage pour une fois (je sais je rêve), que les élus influents, puisque qu’apparemment les petites communes ont été aussi négligé, demandent l'avis de leurs citoyens, clairement et dans la transparence (je sais, je rêve, mais ça j'en ai encore le droit).

 

Car avec les ressources pétrolières qui inexorablement s'épuise doucement, le tri sélectif va forcement devenir un atout, ceux qui seront rodé et pleinement opérationnels auront plusieurs longueurs d'avance et une plus grande liberté energétique,  matériel, sur les destructeurs de matières premières.

 

Bien sur je ne suis ni spécialiste de ce genre de dossiers, ni scientifique, mais plusieurs points ne relève que du bon sens, comme la diminution programmé des déchets ménagés souhaitait et voulu à tout les échelons politique de notre pays, qui de fait rendront obsolète ce genre de monstres à incinérer la matière, sauf à importer des déchets d’horizons lointains, un but non avoué ? .

 

De plus, pour ou contre ce projet, à t-on des solutions alternatives ? Sont-elles proposé ? Y a t’ont seulement réfléchi ? Je crois savoir que beaucoup des départements qui nous touchent, n'ont pas choisi ce genre de solutions, je crois savoir également que beaucoup de ville bien plus importantes (en population hein!) se passe d'incinérateurs, seraient-ils des inconscients, des idiots, ou existerait-il d'autres solutions ?

 

C'est donc à cause de toutes ces questions sans réponses, de l'opacité du projet et plus encore de la violence avec laquelle on tente de l'imposer que divers mouvements occupe le terrain actuellement, un peu partout dans la communauté de commune.

 

La Disco-Soupe !?


Oui, une soupe collective partagé, pour mettre en avant une cause, ici l'opposition à l'hyper-incinérateur.

 

IGP2482

 

 

IGP2474

17 heure, la mise en place commence,

 

IGP2477

aussitot, la confection de la soupe debute, grace aux dons de commercants du marché de jeudi de rochefort, à la recupération des invendu laissé sur place, aux donts des participants.

 

IGP2479

 

IGP2481

 

IGP2485

 

IGP2487

 

IGP2490

Tout les présents participent,  malgrés l'apparente ambiance bon enfant qui régne, il est toujours question de l'incinérateur, on echange des infos, des points de vues, le sérieux dans l'organisation des deux objectifs est evident.

 

IGP2501

De la documentation est disponible pour le public.

 

IGP2513

 

IGP2504

 

IGP2506

CLCI, organisateur de cette Disco-Soupe.

 

IGP2518

 

IGP2520

Convivialité ne rime pas avec perte de vue de l'objectif, de ce point de vue, la soirée fut une vraie réussite, même si à mon goût (et c'est personnel), cette soirée méritait mieux que la grosse trentaine de personnes qui sont venues ou passées ce soir-là.
Il semble difficile de faire bouger les gens, même sur des rassemblements festifs comme celui-ci, dommage de ce privé de pole de communications plus humain, moins formel et tellement agréable.

 

Les rendez vous du samedi matin !

 

IGP2581

Il yaura prés de 200 personnes en tout ce matin la, tout le monde ne restant pas sur place du debut à la fin, c'est une action longue, comme l'a rapellé le Secrétaire du P.R.A Jean-Claude Deborde, il faut donc venir à ces rencontre le samedi matin, à la statue de Pierre Loti à coté de la poste à Rochefort.


IGP2552

On trouve de tout dans le super composte des usines de retraitements des dechets (voir le lien en debut d'article).

 

IGP2554

 

IGP2557

 

IGP2565

 

IGP2576

 

IGP2598

 

 

Les rendez-vous:

 

Rochefort, tout les samedis matins, 10 h, à coté de la statue de Pierre Loti, à coté de la poste.

 

St Agnant,

  Saint-agnant 11 12 13

 

Tonnay-Charente,

IGP2577

 

 

Infos

IGP2612

 

 

 

IGP2627

 

 

 

Les liens:

 

Pays Rochefortais Alert'

Loto : 100% des gagnants ont tenté leur chance!!!! par Gilles Lazennec

Sud Ouest

Centre de valorisation des dechets

 

 

Repost 0
Published by RONNIN - dans Reportage
commenter cet article

Présentation

  • : le monde RONNIN
  • le monde RONNIN
  • : Rochefort/mer, les photos de sa vie, des images de sa culture, des vues de sa nature omniprésente.
  • Contact

Profil

  • RONNIN
  • Rochefort, ses activités, son patrimoine, sa culture, sa vie.
  • Rochefort, ses activités, son patrimoine, sa culture, sa vie.

AQUAPHOT VENTE

Aquaphot, vend ses photos, sur divers suports, papiers, photos pro, cd, pour tous renseignements, 06.02.23.24.52

Recherche