Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 06:29

 

  ES-BCN-nao-victoria-port-vell

Souvent présenté comme la réplique de la caraque de Magellan, en réalité, elle est la réplique d'un des navires de l'expédition qui en compte 5.

La Nao Victoria, est commandé au départ par Luis de Mendoza, qui sera exécuté à Port de San Julián, après s’être mutiné, avec d'autres capitaineset une partie des hommes.

Épargné par Magellan, Juan Sebastián Elcano, qui a participé à la mutinerie, se verra confier peu de temps après le commandement de la "Concepcion".

Une une des cinq caraques sera perdue en tentant une reconnaissance du passage vers le sud le de l'Amérique.

Magellan décide alors de decendre avec les quatre caraque restante afin de decouvrir le passage ouest vers les Indes.

Cherchant un chemin dans le dédale d'iles constituant « La Terres de Feu » à l’extrême-sud des Amérique, il découvrira le « chenal de Tous-les-Saints », rapidement nommé en son honneur détroit de Magellan..

C'est au milieu de ce détroit pendant la recherche du passage qu'Estêvão Gomes, pilote du « San Antonio », se rebelle avec ses hommes et met aux fers le capitaine Àlvaro de Mesquita, cousin de Magellan. Il rebrousse chemin, déserte et repart vers Séville avec son chargement de vivres et de marchandises à troquer. Après avoir traversé l’Atlantique, le navire parvient à Séville le 6 mai 1521 avec 55 hommes à son bord.

 

ES-BCN-nao-victoria

La traversée du Pacifique se fera donc avec les trois navires restant, le « Trinidad » vaisseau amiral le plus gros et bâtiment de commandement de Magellan, La Concepcion, commandé par Elcano, et la Nao Victoria.

Après la mort de Magellan aux Philippines, des suites d'une blessure par flèche empoisonnée et la mort de nombreux soldats membres d'équipage, Juan Sebastián Elcano, prend la tête de l’expédition.

Il fera brûler la « Conception » par manque d'équipage et repartira pour l’Espagne à bord de la « Nao Victoria ».

Seul le vaisseau du capitaine El Cano, la Nao Victoria, sur 5 vaisseaux, reviendra à bon port après avoir effectué le tour du monde en 3 ans de navigation de septembre 1519 à septembre 1522.

Le Trinidad ayant eu une avarie aux îles Moluques, sera arraisonné par les Portugais quatre mois plus tard.

Seuls 18 hommes rentreront avec la « Nao Victoria » faisant d'eux les premiers à avoir

réalisé un tour du monde complet ou circumnavigation.


Réalisée pour l'exposition universelle de 1992 à Séville, apres dix ans de travaux dont 4 pour la construction pur, la réplique a effectué un tour de monde, en 2004-2006, indentique à celui realise 5 siecles plus tôt

 

Nao Victoria


C'est ce navire que nous accueillerons, à Rochefort du 17 avril au 5 juillet au port de plaisance.

Cette caraque de 25,90 mètres de long et de 6,70 mètres de large, avec un tirant d'eau de 3,30 m, c'est un trois mats avec 290 m² de voile. pour la comparer et avoir une idée de sa taille elle mesure un peu plus de la moitié de la frégate.

Un navire très symbolique, du début des 16e siècle, à venir visité absolument!!

 

 

 

Credit Photographique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yacht d’occasion 24/07/2015 15:13

Très beau navire. C'est dans au début des années 2000 que le Nao Victoria fut construit, un réplique du Victoria. C'est un entrepreneur Chilien de Punta Arenas qui a construit ce navire.

Présentation

  • : le monde RONNIN
  • le monde RONNIN
  • : Rochefort/mer, les photos de sa vie, des images de sa culture, des vues de sa nature omniprésente.
  • Contact

Profil

  • RONNIN
  • Rochefort, ses activités, son patrimoine, sa culture, sa vie.
  • Rochefort, ses activités, son patrimoine, sa culture, sa vie.

AQUAPHOT VENTE

Aquaphot, vend ses photos, sur divers suports, papiers, photos pro, cd, pour tous renseignements, 06.02.23.24.52

Recherche